Collège Jean Monnet
Flers-de-l’Orne

Accueil > E3D

BEEHOME : des abeilles sauvages au collège

mercredi 20 mars 2019, par Lorelein Lemazurier.

Mardi 19 mars, les élèves de 5ème SEGPA ont installé une ruche. Pas n’importe quelle ruche, une ruche pour héberger des abeilles maçonnes.

Dans une enveloppe, est arrivée une population de départ. Un petit tube en carton contenant 25 cocons d’abeilles à installer dans la ruche.

Les abeilles vont être installées dans la ruche le jeudi 21 mars à 13h30, pour célébrer le printemps.

LES ABEILLES MAÇONNES

"Les abeilles maçonnes sont des abeilles sauvages qui vivent en solitaire. Contrairement aux abeilles mellifères, les abeilles maçonnes ne vivent pas en colonie, n’ont pas de reine, pas d’ouvrières, pas de gâteau de cire et elles ne produisent pas de miel. Elles ne sont pas agressives. On peut s’approcher de leurs nids et observer ces animaux de très près sans aucun danger.
Après s’être accouplée à un mâle, chaque femelle construit son propre nid, par exemple dans une petite branche de bambou. Chaque alvéole d’incubation sera approvisionnée en pollen et nectar. Sur ce mélange, la femelle pond un œuf unique. Les alvéoles d’incubation sont scellées par un mince mur de terre glaise. Ce mur forme le sol pour la prochaine alvéole d’incubation. Les abeilles maçonnes remplissent les alvéoles d’incubation jusqu’à ce que le nid soit plein. Finalement, le nid est scellé par un épais bouchon de terre glaise. Les abeilles adultes meurent de manière naturelle, après environ deux mois de temps de vol.

Pour en savoir plus rendez-vous sur le site beehome.net

Mots-clés

Articles les plus récents